ONGLES
Posté le 28 janvier 2016

Le vernis fait son show : dégradé à l'éponge

Le vernis est l'ultime accessoire venant compléter un style. Mais pourquoi n'en choisir qu'un si l'on peut se laisser aller à la frénésie ? Après avoir conquis nos coupes de cheveux, la tendance au dégradé arrive sur nos ongles. Un peu de délice en mariant les bleus-mauves façon guimauve, un gradient so lovely pour voir la vie en rose ou du jaune-orangé to let the sunshine in. Petite ode à la folie et à la coquetterie... Adoptez ce qui vous ressemble, au gré de votre humeur et de votre tenue via cette technique tout à fait abordable. Pas de quoi jeter l'éponge... ! ;) 

Étape 1

So clean ! Commencez par purifier vos mains avec le cleanse spray hygiénique. Puis, penchez-vous de près sur vos cuticules ; embellissez vos ongles en les repoussant délicatement après les avoir ramollies avec l’eau émolliente. Limez vos ongles pour les rendre impeccables ; d'ailleurs s'ils sont courts, optez pour un carré arrondi qui leur donnera une touche d'originalité tout en restant suffisamment sobre. Et pour clôturer ce préambule préparatoire, dégraissez vos ongles à l'aide d'un coton imbibé de cleaner triple action.

Étape 2

Tout en nuances ! Passez les teintes de votre vernisthèque en revue et sélectionnez-en 2 ou 3. Optez pour des couleurs appartenant à la même gamme chromatique ou au contraire, pour des teintes très différentes, mais coordonnées (on évite la faute de goût ;)). Posez une couche de vernis base transparent sur la totalité de chaque ongle. Une fois sec, appliquez une couche de vernis blanc (un must-have si des teintes pastelles ou peu couvrantes sont dégradées) ou de vernis plus clair.

Étape 3

Protection rapprochée ! Appliquez sur le pourtour de l’ongle une base peel-off protectrice pour pouvoir, une fois la pose de vernis terminée, retirer simplement les résidus indésirables nichés dans les recoins.

Étape 4

Alors, on se dégrade... ? À l'aide de vos pinceaux, apposez directement vos couleurs de vernis côte à côte sur l'éponge et chevauchez-les entre elles pour un rendu plus fondu. Selon le résultat escompté, tapotez à plusieurs reprises l’éponge dans la longueur ou dans la largeur de l’ongle, puis laissez sécher. N'hésitez pas à recommencer l'opération 2 ou 3 fois afin d’obtenir l’intensité désirée.

Étape 5

Minute magique ! Outre vos ongles, vos doigts sont certainement bien bariolés... C'est là l'inconvénient du dégradé à l'éponge. Mais grâce à la base peel-off appliquée auparavant, pas de panique. Vous n'avez qu'à décoller le produit de la peau ; ça se fait très simplement car la texture est élastique et part en un clin d’œil. Gain de temps assuré et crise de nerfs évitée ;) ! Nettoyez également les cuticules à l’aide du crayon correcteur.

Étape 6

Coup d'éclat ! Finalisez votre manucure en appliquant une couche de top coat, solution pour faire briller votre dégradé tout en effaçant les défauts et petits reliefs de matière éventuels.

La manucure est un essentiel de la féminité ; le gradient nail, un subtil compromis entre classicisme et fantaisie. Vous venez de réveiller la femme et la personnalité qui sommeillent en vous !

L'astuce en plus : parce que Peggy Sage fait de la manucurie un art esthétique, Lucie, formatrice au concept store de Lille, vous livre l’un de ses secrets de pro…

« Apportez une touche de créativité supplémentaire à votre manucure sur un doigt (index ou annulaire de préférence). Choisissez une teinte de vernis couvrante et foncée constrastant avec votre dégradé puis placez une forme sur l’ongle pour occulter certaines parties du dégradé (ex. délimitez une étoile en croix avec le ruban adhésif ou un triangle en pointe en partant de la base de l’ongle, pointe sur le bord libre) et peignez ainis toute la surface de l’ongle autour de la forme. Laissez sécher puir retirez délicatement : vous retrouvez une forme aux couleurs dégradés et le restant de l’ongle uni pour un effet artsy des plus recherchés. »

La sélection